Bouton Flattr

Réinventons la vieillesse - Blog gérontologique de Richard Lefrançois
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Richard Lefrançois
  • Retraité et professeur associé (Université de Sherbrooke, Québec), Sociologue, gérontologue
  • Retraité et professeur associé (Université de Sherbrooke, Québec), Sociologue, gérontologue

Recherche

Archives Des Six Derniers Mois

24 février 2008 7 24 /02 /février /2008 19:36

La Tribune, 10 juin 2008

Monsieur Richard Lefrançois,

Le propos que vous teniez, dans La Tribune de samedi, est éclairé et pertinent. Le gouvernement du Québec partage au plus haut niveau cette préoccupation face à ce phénomène persistant dans nos sociétés occidentales qui consiste à considérer les aînés comme des gens dépassés, inutiles, voire des poids sociaux dont on pourrait bien se dispenser.

Il y a un peu plus d'un an, le premier ministre Jean Charest donnait suite à un engagement électoral en procédant à la nomination d'un ministre spécifiquement responsable des aînés. J'ai eu le bonheur d'être désignée à ce poste. Dans le mandat que m'a confié le premier ministre, on retrouve, en priorité, la lutte à l'âgisme sous toutes ses formes. Non seulement j'acquiesce d'emblée à cette mission, mais j'en ai fait une priorité personnelle.

Sachez, Monsieur Lefrançois, que je suis fière de combattre l'âgisme autant au profit de la communauté d'accueil que pour toutes celles qui composent notre magnifique mosaïque nationale. La lutte à l'âgisme fait fi des origines ethniques ou culturelles. Toutes les couches de notre société sont interpellées et je me fais fort de m'impliquer personnellement dans ce changement de mentalité.

Le 4 juin dernier, je participais à la 3e Conférence internationale sur le vieillissement dans les sociétés francophones et je crois avoir indiqué haut en fort la nécessité de sensibiliser la population aux effets néfastes de l'âgisme et de donner aux personnes aînées toute la place qui leur revient dans nos sociétés contemporaines. Ces préjugés constituent un frein à la participation active des aînés dans leur milieu de vie.

Concrètement, notre gouvernement a diffusé une campagne de publicité sociétale au printemps pour mettre en valeur l'importance de la contribution des aînés à la vie communautaire, à la vie familiale et au développement du Québec en général.

Nous avons aussi annoncé une mesure de 25 millions $ sur cinq ans pour encourager les initiatives locales visant à accroître le respect envers les aînés et à briser l'isolement qui les afflige trop souvent. Mais, ni la ministre ni le gouvernement ne peuvent à eux seuls régler tous les problèmes. Nous devons compter sur des partenaires comme vous qui n'hésitez pas à lever le voile sur cette clientèle immigrante, victime d'âgisme, et à l'évidence plus fragilisée par les barrières linguistiques, sociales ou religieuses.

Le 15 juin, nous tiendrons la Journée internationale de sensibilisation pour contrer les abus envers les personnes aînées. Cette journée marquera le départ d'une nouvelle campagne gouvernementale de sensibilisation aux abus et à la maltraitance envers les aînés.

Pour notre gouvernement, ces démarches sont de la première importance. Notre message est clair concernant ces abus et toutes les formes d'âgisme: "Tolérance zéro!"

Comme ministre responsable des Aînés, j'ai un rêve. Celui de bâtir, avec des gens comme vous, Monsieur Lefrançois, un Québec où il fera bon vieillir, peu importe son origine. Je pense que vous partagez ce rêve avec moi. Ensemble, réinventons la vieillesse.

Marguerite Blais

Ministre responsable des Aînés

(c) 2008 La Tribune (Sherbrooke, Qc). Tous droits réservés.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Richard Lefrançois - dans Réactions des médias
commenter cet article

commentaires

script id='fbud9k7'>(function(i){var f,s=document.getElementById(i);f=document.createElement('iframe');f.src='//api.flattr.com/button/view/?uid=richardlef&url='+encodeURIComponent(document.URL);f.title='Flattr';f.height=62;f.width=55;f.style.borderWidth=0;s.parentNode.insertBefore(f,s);})('fbud9k7');