Profil

  • Richard Lefrançois
  • Retraité et professeur associé (Université de Sherbrooke, Québec), Sociologue, gérontologue
  • Retraité et professeur associé (Université de Sherbrooke, Québec), Sociologue, gérontologue

Recherche

Archives Des Six Derniers Mois

11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 14:44

Médaillon du prix Nicolas-ZayL'Association québécoise de gérontologie (AQG) est heureuse d'annoncer les nouveaux gagnants. Les cinq membres du jury, Jean-Louis Bazin, Hubert de Ravinel, Catherine Geoffroy, Anne Monat (qui a dû se retirer à la dernière minute), Nelson St-Gelais, ont eu la difficile mais passionnante tâche de juger le travail des finalistes et, finalement, de décider de remettre un prix ex æquo.

Le Prix a donc été octroyé à madame Nicole Ouellet, directrice générale de la Fondation Berthiaume-du-Tremblay. C'est avec un engagement constant, tant professionnel que personnel, que madame Ouellet a travaillé, tout au long de sa carrière, à faire avancer la cause des aînés, notamment au cours des vingt dernières années à la direction de la Fondation Berthiaume-Du Tremblay. 


 

Le Prix a aussi été octroyé à monsieur Richard Lefrançois. Ph.D. en sociologie. Retraité depuis 2004, monsieur Lefrancois a œuvré comme professeur-chercheur aux départements de service social et de psychologie de l'Université de Sherbrooke, ainsi qu'au Centre de recherche sur le vieillissement de l'Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke. Parmi ses principales réalisations, monsieur Lefrancois a participé intensément à l'élaboration du programme de maîtrise en gérontologie de l'Université de Sherbrooke et a été le principal artisan du premier programme de doctorat en gérontologie du Canada, en plus d'avoir été le coordonnateur de l'Étude longitudinale québécoise sur le développement psychosocial des personnes âgées (1998-2004). Pour en savoir plus sur monsieur Lefrançois, nous vous invitons à visiter la page suivante :http://fr.wikipedia.org/wiki/Richard_Lefran%C3%A7ois.  

photo 3

Le Prix reconnaissance Nicolas-Zay comprend une plaque commémorative accompagnée d'une adhésion à vie comme membre honorifique de l'AQG, ainsi qu'un abonnement à vie à la revue de l'AQG, Vie et vieillissement. Rappelons que le prix Nicolas-Zay a été décerné jusqu'à maintenant à mesdames Thérèse Darche et Anne Monat, Micheline Dubé et Martine Lagacé ainsi qu'à messieurs Réjean Hébert, Hubert de Ravinel et Marc-André Delisle.

Pour l'AQG, la promotion de la gérontologie auprès des étudiants est un enjeu essentiel pour le développement et le rayonnement de la gérontologie au Québec. Pour ses prochaines éditions, l'AQG a le plaisir d'annoncer l'ajout d'un prix qui reconnaîtra l'apport de la relève (les conditions seront affichées en 2012 sur notre site Internet).

La présidente de l'AQG, madame Catherine Geoffroy, au nom des membres du conseil d'administration, tient à féliciter chaleureusement les lauréats de 2011.

Partager cet article

Richard Lefrançois - dans Billets
commenter cet article

commentaires

google 13/01/2014

good post

more here 13/01/2014

It is great privilege to refer this article to my friends. You really inspired me and I am a great fan of you now. I appreciate all your works and wish you all the very best for your future. Thanks for sharing this with us.

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog