Bouton Flattr

Supercentenaires - Blog gérontologique de Richard Lefrançois
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Richard Lefrançois
  • Retraité et professeur associé (Université de Sherbrooke, Québec), Sociologue, gérontologue
  • Retraité et professeur associé (Université de Sherbrooke, Québec), Sociologue, gérontologue

Recherche

Archives Des Six Derniers Mois

7 octobre 2010 4 07 /10 /octobre /2010 08:55

Muscade Muscade is offline

Éditeur et Directeur de Francophones des FluTrackers                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                    

                                                                                                                                                             Un supercentenaire est une personne qui a atteint ou dépassé l'âge de 110 ans, âge que seulement un centenaire sur mille atteint ou dépasse (données européennes). Au-delà de cet âge, seul un supercentenaire sur 50 atteint les 115 ans (données françaises). Seuls 22 supercentenaires dans le monde ont fêté leurs 115 ans, dont les deux tiers ont dépassé les 115 ans, le cinquième les 116, le dixième les 117.
Le terme supercentenaire est apparu dans les années 1970, il a ainsi été cité par le journaliste Norris Mc Whirter, l'éditeur du
Livre Guinness des records, et a depuis été repris comme un terme courant pour désigner les personnes ayant largement dépassé les 100 ans, 110 ans étant le seuil communément admis, avant d'être repris par le milieu de la recherche en gériatrie. Mais ce seuil pourrait être rabaissé par les chercheurs à 107 ans puisqu'il a été démontré récemment que cet âge correspond à un seuil statistique avec une stabilisation du taux de mortalité. En effet, on constate que:

– entre 95 ans et 107 ans, la croissance du taux de mortalité baisse;
– à partir de 107 ans, le taux de mortalité devient constant.
On estime désormais que si cette extrême longévité tient à des facteurs génétiques, l'environnement joue aussi un grand rôle. La multiplication des maisons de retraite médicalisées mettant les personnes très âgées à l'abri du stress, de variations climatiques ou de microbes pourrait faire augmenter considérablement le nombre de supercentenaires.                                                                                                                                                                            

Partager cet article

Repost 0
Published by Richard Lefrançois - dans Billets
commenter cet article

commentaires

script id='fbud9k7'>(function(i){var f,s=document.getElementById(i);f=document.createElement('iframe');f.src='//api.flattr.com/button/view/?uid=richardlef&url='+encodeURIComponent(document.URL);f.title='Flattr';f.height=62;f.width=55;f.style.borderWidth=0;s.parentNode.insertBefore(f,s);})('fbud9k7');